Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Le panier

Achats publics : Le sourcing

Posté par Carlotta Bourdonnais le
Achats publics : Le sourcing

Le sourcing

Le DÉCRET N° 2016-360 DU 25 MARS 2016  consacre lobligation de SOURCING. Ce n’est donc pas une recommandation mais une obligation ! 

Le texte est le suivant : « Lacheteurpeut effectuer des consultations ou réaliser des études de marché, solliciter des avis ou informer les opérateurs économiques de son projet et de ses exigences »  

Le sourcing permet de confronter le besoin exprimé aux réalités du marché, son rôle est donc capital. 

Le sourcing permet aussi d’informer les opérateurs économiques du projet et de ses exigences. 

Pour le pouvoir adjudicateur il s’agit donc : 

  • D’identifier les acteurs du marché en particulier les nouveaux entrants 
  • De connaître la feuille de route des fournisseurs afin d’éviter d’acheter un produit obsolète 
  • De connaître les innovations à venir 
  • D’optimiser la concurrence, en « vendant » son besoin auprès des acteurs du marché 
  • D’identifier les facteurs de coûts et le modèle économique des fournisseurs afin d’évaluer correctement la valeur du marché 
  • D’adapter le montage contractuel, c'est-à-dire la procédure, l’allotissement, la pertinence des critères de sélection des offres 
  • De réduire des facteurs de risques en évitant d’inscrire dans le cahier des charges des exigences trop coûteuses ou qui nuiraient la bonne exécution  

La limite du sourcing se situe dans l’impossibilité matérielle de rencontrer ou interroger tous les acteurs du marché. 

Pour éviter de fausser dès le départ la concurrence, il est recommandé d’associer au moins 3 acteurs de types différents soit : 

  • Un ou des fournisseurs dit « dominant » sur le marché 
  • Un ou des fournisseurs innovants 
  • Un ou des fournisseurs émergents dites « challengers »   

Les échanges avec les fournisseurs doivent être organisées dans un esprit d’équité en s’assurant par exemple que les entretiens avec les entreprises ont une même durée et un même format. 

En amont du sourcing il est recommandé d’effectuer régulièrement une veille stratégique sur les marchés objets de futures consultations.

 

Auteur : Gilles Raynal

Swott - Tous droits réservés

← Ancienne article Nouvelle article →


0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés